NAHLligue

National Association Hockey Ligue


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

PÉNALITÉS DANS LA MASSE SALARIALE

Partagez
avatar
Admin
Admin

Messages : 805
Points : 1672
Date d'inscription : 16/12/2013

PÉNALITÉS DANS LA MASSE SALARIALE

Message par Admin le Ven 9 Juin - 18:07

Lors de rachats(outre le gratuit) et de retraites pénalité de 10% qui s'applique. Autrement dit, si le plafond est 78M$ et que votre joueur de 5M$ se retire, votre plafond à vous devient 77.5M$. L'Importance de prendre son rachat gratuit sur un joueur dangereux à ce niveau peut être une stratégie intéressante.

Clubs et pénalités;

Buf 130 000$ (1 an)
Cbj 90 000(pour 2 ans)
Min 350 000$ (1 an)
Mtl 450 000$(2 ans)
NYI 92 000$(2 ans)
SJ 610 000$ (3 ans)


Dernière édition par Admin le Ven 18 Mai - 13:39, édité 6 fois
avatar
Admin
Admin

Messages : 805
Points : 1672
Date d'inscription : 16/12/2013

Re: PÉNALITÉS DANS LA MASSE SALARIALE

Message par Admin le Mer 3 Jan - 0:18

À jour

Invité
Invité

Re: PÉNALITÉS DANS LA MASSE SALARIALE

Message par Invité le Jeu 4 Jan - 17:55

Quelle est la rationnelle pour imposer une pénalité à une équipe et déduire sur le plafond salarial lorsqu'un joueur decide de prendre sa retraite ?

Pour les rachats, la pénalité peut s'expliquer du fait que c'est le DG qui procède à cette action lui-même et le fait en connaissance de cause....mais dans le cas d'une retraite, quel contrôle un DG de la NAHL peut-il mettre en place pour éviter ce genre de pénalité sur une decision hors de son contrôle dans la NHL ?? Surtout si le joueur a 26 ans ?
avatar
Admin
Admin

Messages : 805
Points : 1672
Date d'inscription : 16/12/2013

Re: PÉNALITÉS DANS LA MASSE SALARIALE

Message par Admin le Ven 5 Jan - 15:39

Pat DG Columbus a écrit:Quelle est la rationnelle pour imposer une pénalité à une équipe et déduire sur le plafond salarial lorsqu'un joueur decide de prendre sa retraite ?

Pour les rachats, la pénalité peut s'expliquer du fait que c'est le DG qui procède à cette action lui-même et le fait en connaissance de cause....mais dans le cas d'une retraite, quel contrôle un DG de la NAHL peut-il mettre en place pour éviter ce genre de pénalité sur une decision hors de son contrôle dans la NHL ??  Surtout si le joueur a 26 ans ?

-Quand Datsyuk a pris sa retraite LNH Detroit a échangé le cap à Arizona qui a eu un meilleur choix en retour. C'est ce qu'on tente d'appliquer ici soit 1-que les dg's shootent pas des 2-3 ans à des vieux joueurs ou des joueurs marginaux mais aussi pas des 4 ans à des joueurs ordinaires de 25-26 ans car oui les retraites à 25-26-29 ans dans le hockey d'aujourd'hui où la LNH est de plus en plus jeune.

-Quand Cunningham s'est fait amputé il a du se retirer et comptait en partie dans la masse, on peut pas prévoir une amputation mais on peut oui voir qui est actif ou pas, qui est à risque ou pas pour un départ hatif. Si je regarde ton équipe, je sais bien que Stafford qui joue sporadiquement et qui a eu de la misère à signer à rabais à la toute fin, que Quincey qui est rendu un AHL'er et qui a signé a rabais à la toute fin sont plus des risques que Pelech ou Namestnikov par exemple.

-On applique pas la pénalité quand le joueur est pas dans le 23 donc on dit aux dg's gardez des joueurs actifs en haut. Donc si un dg a Etem par exemple dans son 23 il a la pénalité mais si il est en bas, il l'a pas....on s'entend que juste garder un Etem dans son 23 le dg a couru le risque. Si un dg a 23 réguliers LNH il aura pas de 'risque'.

-La pénalité est minime, on parle de 10% dans le cas d'un joueur de 600 000$ on parle d'un gros 60 000$ donc la masse du club au lieu de pouvoir atteindre 78 000 000$ peut aller à 77 940 000$, pas vraiment une incidence, 1 pénalité change rien, ce qui faut éviter c'est l'accumulation.

-Bref le but en plus de suivre la réglementation, avec les points ci haut c'est que les dg's s'améliorent aussi....on veut monter le niveau. On offre aussi la possibilité d'ajout de type de transaction où du 'dead cap' est inclut dans un deal. Les rachats éventuellement on va implanter aussi le 10% outre le rachat gratuit. Le but est d'augmenter le niveau et le niveau va monter quand les dg's maitrisent les points ci dessus. À partir des vraies règles LNH on adapte le tout de facon plus simple à la sim. Tel est le but afin d'être plus proche possible du but qui est de se mettre dans la peau d'un dg. Ici y'a une chose impossible à coordonner, la quasi totalité du temps un joueur qui se retire dans la LNH est sur un contrat terminé tandis que dans une sim la durée suit pas! donc on adapte le tout pour les raisons mentionnées.
avatar
Admin
Admin

Messages : 805
Points : 1672
Date d'inscription : 16/12/2013

Re: PÉNALITÉS DANS LA MASSE SALARIALE

Message par Admin le Ven 5 Jan - 15:54

Toute la réglementation est basée justement pour que les clubs upgradent, Edmonton obtient Montoya, Edm va descendre Brossoit? Brossoit ici le club qui l'a peut dès lors le descendre, se crée un trou et peut obtenir un gardien #2(qui souvent sont à rabais vu le contexte que la majorité ont un bon duo). Le dg doit saisir l'opportunité. C'est la même chose dans toutes les sphères de la gestion, on se base sur la LNH, et on adapte. Ici cette règle est sensée aider et non chercher à nuire.....si un dg réalise le tout notre mission est réussie car le dg jouent de la bonne façon avec la réglementation en sa faveur.
avatar
Eric_Tampa

Messages : 593
Points : 1045
Date d'inscription : 19/12/2013

Re: PÉNALITÉS DANS LA MASSE SALARIALE

Message par Eric_Tampa le Ven 5 Jan - 19:53

Quand on prépare un club à donner comme ce fut le cas comme Colombus cet été on s'assure un top 6, une relève, un noyau...un peu de tout sans faiblesse.

Si on regarde le club actuel, à l'été le club pétait le plafond solide car l'ex dg stockait son bois mort. Donc à l'été on a créé de l'espace dans la masse et des trous et on devait combler avec un budget restant sans toucher à l'avenir, on a pu greffer des Hartnell, Stafford, Nemeth, Boyle, Burmistrov, Quincey, Pelech, Weal.....via ufa, via joueurs à rabais par exemple peu pouvaient se permettre un 4th liner du salaire de Boyle. Bref y'a le noyau (Miller, Wennberg, Arkinson, Johansen, Marchessault, Staal, Namestnikov etc etc) et y'a les joueurs qui gravitent autour du noyau, ceux greffés à rabais via un bon magasinage qui eux sont des guess. On considérait que Mcavoy, Meier, Bjorkstrand pourrait percer et remplacer les guess qui ne fonctionnent pas. Finalement les guess ont été payants, Boyle a la saison de sa vie, Nemeth est devenu un top 6 régulier, Pelech a de l'allure. Les guess ont rapportés. On se disait y'a aussi les surprises dans les joueurs en bas, les Tanev, Wagner le sont devenus et meme Coleman. Rendu là on se dit le futur dg a tous les outils, SI jamais ses jeunes ne percent pas ou sont ordinaires(ce qui ne fut pas le cas avec Mcavoy, Bjorkstrand et Meier) y'a des chances de surprises en bas avec des Tanev + les guess si 1-2 sont payants. Donc on laisse un club rodé avec possibilités, ensuite ce que le dg suivant fait là on a pu controle mais lui doit jouer avec les guess fructueux et non-fructueux, les percées et autres.

Si on prend le club actuel;

JT Miller Alexander Wennberg Cam Atkinson
Scott Hartnell Ryan Johansen Jonathan Marchessault
Brian Boyle Eric Staal Vladislav Namestnikov
Drew Stafford Joe Thornton
Jordan Weal





Défenseurs
D D
Alex Pietrangelo Dustin Byfuglien
Tyson Barrie Nathan Beaulieu
Dennis Seidenberg Kyle Quincey

Patrik Nemeth Adam Pelech

Bjorkstand avec son ratio de 52 pts peut venir sur le 2 remplacer Marchessault qui irait à gauche. Y'a un bon upgrade ici sur un role clé. Mcavoy clairement vient renforcir la défense avec son ratio de 46 pts! Stafford et Quincey sont des risques de retraites et en plus sont signés 3 et 4 ans. En Allant en bas le club se protège des pénalités. Le club comme on a vu a un upgrade en plus en renforcant le 2eme trio et le top 6 défense. Hartnell peut ensuite renforcir le 4 suite à ca. Bref juste en jouant dans sa gestion on peut se renforcir à 3 places en plus de se protéger de retraites/pénalité.

Et quand on creuse plus encore, Nemeth est éligible à une recote et digne du top 6 désormais, je peux tasser un Sedeinberg. Blake Coleman se dévellope en un spécialiste de PK qui a une certaine production et il est éligible à une recote.

Le club pourrait être;


JT Miller Alexander Wennberg Cam Atkinson
Jonathan Marchessault Ryan Johansen Oliver Bjorstrand
Scott Hartnell Eric Staal Vladislav Namestnikov
Brian Boyle Blake Coleman Timo Meier
Jordan Weal





Défenseurs
D D
Alex Pietrangelo Dustin Byfuglien
Tyson Barrie Charlie McAvoy
Patrik Nemeth Nathan Beaulieu

Adam Pelech

Le club est plus fort, protégé des retraites/pénalités, et baisse meme sa masse de 8M$. Avec les bons ballottés du présent et à venir, le lousse créé permet d'upgrader aux faiblesses, par exemple un Paul Martin était ballotté, il aurait fait un bon top 6 et Beaulieu devient #7. Le club upgrade toujours et jamais sans toucher d'avenir.

Toute la réglementation est là pour permettre de tirer maximum de son club en rentabilité.

À l'été le club complete, en jettant le bois mort comme par exemple Hartnell où ensuite un Wagner avec sa recote vient remplacer, jetter un Paul Martin mettons si il aurait été pris etc etc....


JT Miller Eric Staal Vladislav Namestnikov
Jonathan Marchessault Ryan Johansen Oliver Bjorstrand
Brian Boyle Alexander Wennberg Cam Atkinson
Chris Wagner Blake Coleman Timo Meier
Jordan Weal ou Brandon Tanev





Défenseurs
D D
Alex Pietrangelo Dustin Byfuglien
Tyson Barrie Charlie McAvoy
Patrik Nemeth Adam Pelech
Nathan Beaulieu

Donc le club aux ratings devient aussi plus fort et c'est la facon de tirer maximum rentabilité de ses joueurs. Notre but est que les dg's viennent à ce que ce soit des automatismes en regardant leur club de voir les x possibilités au lieu de s'accrocher souvent à des joueurs ordinaires, les équipes qui étaient démolies comme Toronto, Caroline tirent profit du fait que des clubs s'accrochent car eux ramassent les joueurs décents digne des 23 pour moins....ils ont pu remonter vite en 2 mois à peine grace à ca. Avoir un trou est mieux que trainer 2-3 joueurs ordinaires dans un 23, c'est plus profitable afin de se mettre en position de signer, réclamer ou obtenir à rabais un joueur.

Toute la réglementation est une adaptation de la LNH afin que les dg's emmagasinent les principes afin de tirer profit, pour rehausser le niveau.

Contenu sponsorisé

Re: PÉNALITÉS DANS LA MASSE SALARIALE

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 27 Mai - 5:04